C'est quoi un Commun Numérique ?

C'est quoi un Commun Numérique ?

Un commun numérique peut être défini comme étant un service fourni gracieusement, une brique logicielle Open Source (dont le code source est ouvert et mis à disposition), ou encore des données en libre accès organisé (Open Data). Il s'agit également, pour moi en tout cas, de l'expérience et du savoir faire acquis par une communauté d'équipes qui s'assistent et se succèdent, et qui ne demandent aucun encouragement pour les partager.

La puissance du concept est qu'une fois développé pour répondre aux besoins des développeurs initiaux, d'autres peuvent la reprendre, l'améliorer, et accroître son utilité, sans contrepartie ou autre barrière.

Un exemple concret vaut mieux qu'un long texte: pour le service numérique développé pour le compte de la Caisse des Dépôts et incubée par beta.gouv.fr, nous nous sommes appuyés sur les travaux d'une équipe de Pôle Emploi, entrepris pour les besoins de La bonne boîte (LBB). Tout le code source de LBB est ouvert et mis à disposition sur github. Cela a permis à notre équipe de prendre pour base ce qui avait été fait, un gain de temps énorme, et de l'enrichir pour répondre encore plus précisément à nos besoins.

Nous avons employés bien d'autres communs numériques:

  • la base de données des adresses des établissements français, entièrement open data et géolocalisées
  • des conseils de "growth hacking", de recherche de partenaires, et d'appuis stratégiques de la part d'autres équipes
  • d'exemples et de retours d'expérience d'autre start-ups d'état
  • etc...

Tout cela pour aboutir à la première version d'un service public spécifique facilitant le retour à l'emploi des personnes en situation de handicap, ANDi, dont le code est également entièrement ouvert, documenté et libre d'accès. Le tout en quelques mois, avec une frugalité de moyens et un impact démontré (bien que le confinement nous a empêché de vraiment mettre le service à l'épreuve).

D'autres pourront s'appuyer sur notre expérience et ce que nous avons développé: en gagnant du temps nous avons pu en investir dans de nouvelles fonctionnalités. De cette façon, projet après projet, se crée un savoir et un savoir-faire partagé et réutilisable, incommensurablement plus riche et innovant que si chaque acteur avait agit dans son coin, sans inspiration, sans partage, dans un cadre propriétaire et fermé. Et les exemples abondent, le Luxembourg et même l'Europe s'inspirent et réutilisent des briques et des services développés par les équipes de l'incubateur public Français.

C'est ça que j'entends par commun numérique: un modèle d'innovation éprouvé, efficace, et économique, construit sur des valeurs honnêtes, humaines, communes. C'est de ça que le service public Belge, en particulier la Justice, à cruellement besoin.